Les Routiers Sympas

Rencontre inatendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rencontre inatendue

Message par Papy le Jeu 17 Déc 2015 - 15:37

Daniel a écrit:

Un autre petit souvenir dans les années 90, je descendais en Italie et en arrivant du coté de Bussolène je double un camion remorque de chez Giraud d'Annonay il avait un Renault R 340 et le gars me fait des grands bonjours, je me dis tiens en v'là un qui me connait bizarre je connaissais pas particulièrement de gars chez les Giraud vert!!

Bon moi je sors à Bussolène pour aller casser la croute à la station Esso comme d'hab, je tombe sur mon pote Jean Louis on discute le coup et comme il venait d'arriver on mange ensemble, sacré Jean Louis, hep patron dos Ricard et dos Ricard et dos Ricard, quant on connais les doses Italiennes comme Espagnol où il te reste plus assez de place pour mettre les glaçons tu te dis qu'il va falloir en bouffer des pâtes pour éponger tout ça, et comme Jean Louis adorait leur vin blanco et roso aller vas y une carafe de chaque, bien frais un régal, à deux fallait avoir soif, vers 1h du matin on regagne péniblement nos cabines pour enfin dormir tout habillé pas besoin de chauffage sachant que moi le lendemain je devais livrer du coté de Venise et lui vers Bologne.

On met le reveil à 6 h et hop je saute sur le siège je change le disque et je tourne la clé de contact et v'lan la clé dans la main, une paille dans la fabrication cassée à ras du Neimann, pas dans la merde, obligé d'attendre 7 h pour appeler en Hollande au service Volvo qui me trouve un dépanneur à Turin, le gars arrive vers 8h en 10 mn Neimann changé et mon Daniel qui s'en va, Jean Louis avait pris la tangente sans m'attendre, putain que c'était dure d'arriver à Milan j'ai du faire au moins 5 pauses et ça c'était le jeudi, impossible de récupérer, 1,5 gr dans chaque bras, enfin j'arrive le soir chez mon client sur le coup de 18 h30 fermé, pas dans la merde, je vois de la lumière dans un bureau, je sonne et j'ai un Italien qui vient me voir, je lui explique problème en panne, le gars comprend la situation et m'ouvre la grille pour me décharger, super je vas pouvoir remonter vers Milan vu que c'est là que je rechargeais, 3/4 d'heure plus tard j'étais vide,

Ll'Italien qui parlait bien le français me propose un café, oh oui même deux, j'avais pas becqueter le midi, tu penses que j'en veux de ton café Italien bien serrer, super sympa le loulou il se mangeait un Panettone et il m'en propose un bout pas assez gros à mon gout mais bon le geste est là, merde, je le mange ça allait déjà mieux, bon ceci dit je repars direction Milan en sachant que je vais dormir en route parce que franchement j'étais naze, je m'arrête dans un resto bien avant Vérone et je dors comme un bébé.

Je récupère et le matin petit déjeuner et tout et tout, un lavage dans les règles et en avant la musique, j'arrive avant midi chez BM à Cormano, il m'envoi dans une imprimerie pour charger les fameuses pub de nos grands hypermarchés français environ 8 mètres de plancher, retour à Cormano où je devais compléter, dépose le camion et je pars à pieds au resto un peu plus loin, la vache je retombe sur un collègue que j'avais pas vu depuis des lustres et comme un verre ça fête la rencontre deux verres ça lie l'amitié, bon ça c'est fait, je retourne chez BM et je vois dans la cour garé un Renault remorque de chez Giraud vert, je rentre dans le bureau et il y a un gars qui m'interpelle, c'est qui?

Alors tu me reconnais pas, attends, oh la vache le fils de mon ancien patron, on a bossé ensemble il s'appelait Daniel aussi, vingt ans qu'on c'était pas vu, on discute le coup parce qu'on en avait des trucs à ce dire, lui rechargeait sa remorque pour monter en Angleterre et moi pour la Normandie, donc on charge et on s'attends pour faire la route ensemble, la CB a chauffé jusqu'en France où on c'est arrêté au Chatelard pour manger le soir, les retrouvailles furent copieuses, de toute façon notre samedi était baisé, alors on a refait le quart le monde puis le monde entier et je crois même qu'on a du alunir très tard, 20 sans s'être rencontré alors qu'on habitait à 10 km l'un de l'autre et quand il m'a dit avec qui il vivait, je lui est pas dit mais on a servi dans le même corps, mais c'était avant qu'il la connaisse.

Bin conclusion, moi je vous le dis il y a des semaines c'est pire que des mois et je suis bien content il y a deux semaines je l'ai revu au tabac, mais on a bu que du café, veuf le pauvre vieux il roule toujours sont père le déclarait pas, mais il est plus chez Duarig, sacré Daniel je suis bien content de l'avoir revu, on doit se faire une bouffe prochainement, en rentrera en taxi qu'on a dit!!






www.papyroutier.com
www.grandmonde.org

Bonjour Invité, content de te voir .
avatar
Papy
Lieutenant
Lieutenant

Masculin
Cochon
Nombre de messages : 4595
Age : 82
Emploi : Tourne volant a la retraite
Loisirs : La chasse aux cons

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre inatendue

Message par Mumu le Jeu 17 Déc 2015 - 23:26

Que de retrouvailles !!! pas très bon pour le foie tout ça !!! mais il reste des souvenirs et c'est important !




Avec le Sourire et les Amicales Salutations
d'une Valaisanne depuis le Pays du Poulet et du Foie Gras


..
avatar
Mumu
Commandants
Commandants

Féminin
Tigre
Nombre de messages : 6903
Age : 67
Emploi : Bergère retraitée
Loisirs : Lecture, Internet, Musique classique

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum