Les Routiers Sympas

Souvenirs souvenirs, c'était en Février 1983

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Souvenirs souvenirs, c'était en Février 1983

Message par Papy le Dim 3 Sep 2017 - 16:08








www.papyroutier.com
www.grandmonde.org

Bonjour Invité, content de te voir .
avatar
Papy
Lieutenant
Lieutenant

Masculin
Cochon
Nombre de messages : 4595
Age : 82
Emploi : Tourne volant a la retraite
Loisirs : La chasse aux cons

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs souvenirs, c'était en Février 1983

Message par Astrid le Dim 3 Sep 2017 - 16:55

Quel tragique accident j'y pense de temps en temps et j e pense à cette pauvre femme de ton chauffeur qui a été décapitée par le toit de la voiture, à son mari que je suis allée à minuit accueillir à la gare de Lausanne pour lui annoncer la nouvelle alors que j'ai juste réussi à le faire intercepter à la frontière Italie-Yougoslavie pour qu'il rentre et les soucis pour trouver un chauffeur pour faire repartir le camion pour la livraison  en Iran, les visas à faire à Berne etc...et les visites à l'hôpital et bien sûr à toi Papa qui a eu tant de fractures et dû attendre de ce fait une semaine aux soins intensifs avant qu'ils ne puissent t'opérer et de tous ces mois de souffrance et heureusement pour toi et pour nous la chance que tu t'en sois sorti vivant et pas trop handicapé... et tout cela à cause d'un chauffard ivre et qui n'avait plus son permis et qui a pris  la voiture de sa copine, à son insu, pour ensuite prendre l'autoroute à contresens mais lui n'a pas eu grand chose ni les passagers et conducteurs des voitures suivantes qui vous ont aussi embouties, d'ailleurs tu as toujours dans ta cuisse les plaques qu'ils t'ont mis pour consolider ton fémur brisé en plusieurs endroits et dire que ce ne fût pas ton seul grave accident...Quel santé ton ange gardien a fait du bon boulot...




avatar
Astrid
Les soldats
Les soldats

Féminin
Chèvre
Nombre de messages : 473
Age : 62
Emploi : Employée Administrative CH
Loisirs : Internet, copines, famille, balades,

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs souvenirs, c'était en Février 1983

Message par nefertiti le Dim 3 Sep 2017 - 18:17

lorsque l'on voit l'etat de la voiture ,  on se demande comment tu t'en est sortid et, que vraiment  ce n'tait pas ton jour,    le  destin , est bien ecrit, longue vie a toi




avatar
nefertiti
Lieutenant
Lieutenant

Féminin
Dragon
Nombre de messages : 4091
Age : 77
Emploi : Retraitée suractive
Loisirs : Famille-Net-Nature-Bricolage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs souvenirs, c'était en Février 1983

Message par zara le Lun 4 Sep 2017 - 7:21

ça doit revenir souvent dans ta tète c'est le genre d'accident qu'ont ne peut oublier




Avec les Amicales Salutations
de la "Routière Bourguignonne"
Margareth alias Zara
avatar
zara
Général de Corp d'Armée
Général de Corp d'Armée

Féminin
Cochon
Nombre de messages : 12434
Age : 58
Emploi : retraitée du transport
Loisirs : Mes Chiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs souvenirs, c'était en Février 1983

Message par Papy le Mar 5 Sep 2017 - 8:19

Les gendarmes m'ont dit que j'avais eu la vie sauve grâce au fait que je n'avais pas bouclé la ceinture de sécurité, j'ai été éjecté loin de la place des collisions, tandis qu' Elianne elle qui était au volant a eu moins de chance, l'aile de la Chevrolet qui n'a pu s’arrêter assé tôt lui ayant "arraché la tête.

En fait moi ce qui m'à fait le plus souffrir, ce n'est pas la piaute droite démantibulée, mais d'avoir "rapé" avec le dos en traversant l'autoroute, plus de peau dans le dos, et pour guérir ça on passe par de gros moments très douloureux le pire étant au moment des soins, retourner l'bestiau, lui enlever les croutes naissantes avec des brucelles, désinfecter, pommader, et remettre l'individu dans le bon sens, ça fait mal tout ça.

Et puis la guitare a l’extension en attendant de pouvoir ètre opéré, mais malgré tout bon moral, bien entouré par la famille et les copains routiers, y en a même un qui a passé toute la journée auprès de moi, a midi je lui ai même commandé un repas.
Dans le service ou je me trouvait le personnel était Canadien et Français, alors chouchouté le Papy même le docteur qui passait pour un bougon avait un grand sourire en arrivant dans la chambre, comme il pompait du whisky il avait sa bouteille parmi celles de blanc pour nous autres.

Bien sur ils m'avaient chouravé mon "brise nouilles"  quand j'en ai eu mare de becter la bouillie, je l'ai réclamé, je reçois donc le gobelet avec mes crocs a l'intérieur, je me carre aussi sec l'engin, c'est alors que je ressent une douleur dans la mâchoire, donc re scanner pour voir ce qui y a...bon la mâchoire elle aussi cassée, ce qui veut dire retour a la bouillie mais comme la diététicienne était une pure savoyarde elle m'a prescrit des encas spécialisés dont je n'ai pas eu a me plaindre. bien sur ça c'est ressoudé coté mandibules, mais par la suite et très longtemps ça craquait quelques fois, ça va a présent.
Bon voila pour ce matin, je cogite la suite.





www.papyroutier.com
www.grandmonde.org

Bonjour Invité, content de te voir .
avatar
Papy
Lieutenant
Lieutenant

Masculin
Cochon
Nombre de messages : 4595
Age : 82
Emploi : Tourne volant a la retraite
Loisirs : La chasse aux cons

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs souvenirs, c'était en Février 1983

Message par Astrid le Mar 5 Sep 2017 - 17:47

et toutes les côtes cassées et ma surprise en venant te visiter ... Quel accident terrible




avatar
Astrid
Les soldats
Les soldats

Féminin
Chèvre
Nombre de messages : 473
Age : 62
Emploi : Employée Administrative CH
Loisirs : Internet, copines, famille, balades,

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs souvenirs, c'était en Février 1983

Message par Papy le Mer 6 Sep 2017 - 10:12

Bon puisqu"Astrid m’a mis sur les rails, je continue a décrire les phases successives de mon accident.

Bien sur dans le choc et l'éjection qui a suivi, j'ai eu aussi plusieurs côtes du coté droit qui ont été fracturées d’où bien sur une bonne partie de la douleur lors du retournement du bestiau,

Bien que branché "en direct" j'avais souvent des quintes de toux importantes, alors les petites mains infirmières bondissaient, deux pour me tenir la poitrine et la troisième avec une pompe officiait pour récupérer "la moque" qui m’étouffait, c'était un truc brunâtre plein de nicotine.

Je me souviens une fois le Docteur assistait a la manoeuvre, il me disait que tout ça était du a la fumée et que lorsque j'irais mieux il me conseillait de renoncer a l' herbe à Nico et aux stumps...lui même avait les doigts imprégnés de nicotine, le lui ayant fait remarqué par gestes, il a haussé les épaules tout simplement, s'en foutai pas mal le doc..

Pour finir les côtes se sont ressoudées elle aussi, mais il y en a deux ou les bouts se sont ressoudés en se chevauchant, mais pas bout a bout, a présent c'est toujours sujet a discutions lorsque je vais au pneumologue.  La bonne chose la dedans, c'est que depuis cette date, j'ai totalement cessé de fumer, un ou deux "tests" ne m'ont pas convaincu de recommencer.

Demain je vous narre la bonne surprise d' Astrid





www.papyroutier.com
www.grandmonde.org

Bonjour Invité, content de te voir .
avatar
Papy
Lieutenant
Lieutenant

Masculin
Cochon
Nombre de messages : 4595
Age : 82
Emploi : Tourne volant a la retraite
Loisirs : La chasse aux cons

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs souvenirs, c'était en Février 1983

Message par Astrid le Mer 6 Sep 2017 - 15:27

vous allez vous régaler de la suite de l'histoire car il y a eu des moments drôles dans ces moments dramatiques...




avatar
Astrid
Les soldats
Les soldats

Féminin
Chèvre
Nombre de messages : 473
Age : 62
Emploi : Employée Administrative CH
Loisirs : Internet, copines, famille, balades,

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs souvenirs, c'était en Février 1983

Message par Romantica le Mer 6 Sep 2017 - 20:42

J'aime bien, je reviendrai

Merci à Vous deux !!!!
avatar
Romantica
Les soldats
Les soldats

Féminin
Singe
Nombre de messages : 196
Age : 61
Emploi : Au foyer
Loisirs : Lire et écrire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs souvenirs, c'était en Février 1983

Message par Papy le Jeu 7 Sep 2017 - 17:27

Noire de chez noir

Bien alors je vous ai déjà parlé des divers points de mon anatomie plus ou moins maltraités, il y a encore les « beloches »  qui avaient morflé, surtout celle de droite qui remarquais ‘je qui de Jaunes d’abord, vertes foncées ensuite ,  bleuissais  et grossissait au fil des jours, pas encore la taille d’un ballon de Rugby, mais quand même impressionnant l’affaire surtout qu’en même temps elle semblait murir en venant toute noire.

Bien sur, lors d’une de ses visites journalière, je laisse entrevoir le phénomène a Astrid, enfin encore un « beutche » de plus au palmarès

Cet épisode est intervenu entre la première partie de la réparation et la seconde qui consistait a me réparer la guibolle qui était a l’extension, ce qui consistait pour se faire en une potence et poulie installée au pied du lit, un câble avec d’un bout la guibole et a l’autre une série  de poids, ça me faisait glisser en avant dans le lit, alors pour remonter tout ça, je tenait ma cuisse tout en faisant les reptations nécessaires a ma remontée au sommet.

Question logement j’étais en chambre commune avec cinq autres amochés, Astrid en arrivant précipitamment avait donc l’habitude de me trouver a la place du milieu a droite en entrant.

Un matin une secrétaire du CHUV vient me trouver pour m’annoncer que mon statut financier permettait mon hospitalisation en chambre privée, et me demandant si j’accepterai d’ètre intégré a la chambre d’un vieux compatriote (il était de Belfort) de manière a pouvoir un peu le surveiller et surtout faire la causette avec lui.  Pas de problèmes lui dis-je, alors aussitôt dit, aussitôt fait, après avoir dit au revoir et bonne continuation a mes cinq collèges, me voila trimballé via le couloir en direction de la piaule de mon nouveau copain.

Le soir venu, Astrid comme a son ordinaire déboule a toute berzingue dans la chambre commune, et soudain elle pousse un grand cri en apercevant le locataire du centre droit, celui qui m’avait remplacé….en fait c’était un Noir qui s’était fait « chouter » par une bagnole devant la Gare de Lausanne….ce qui donc lui explique le cri d’Astrid, c’est que ne sachant pas que j’avais été transféré ailleurs  a cru que j’avais muri complètement…ça réveille hein Astrid ?    Donc voila l’histoire noire de chez noir.

A quelques temps de là, les progrès de ma remise en état bien avancés, je devais me rendre a la salle de sport pour faire de la rééducation et là qui je trouve, le noirpiot qui lui aussi en était a ce stade, donc je lui ai raconté l’histoire, alors la le mec a bien rigolé, je vous prie de le croire.

Pour en revenir quand même un peu aux beloches, non elle ne sot pas tombées, mais pendant très longtemps j’en ai souffert passablement, Une autre histoire ?  Bien sur mais celle là je n’ose pas la raconter, vous rigoleriez trop.





www.papyroutier.com
www.grandmonde.org

Bonjour Invité, content de te voir .
avatar
Papy
Lieutenant
Lieutenant

Masculin
Cochon
Nombre de messages : 4595
Age : 82
Emploi : Tourne volant a la retraite
Loisirs : La chasse aux cons

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs souvenirs, c'était en Février 1983

Message par jpgordini1135 le Ven 8 Sep 2017 - 2:56

Raconte nous l'histoire  de tes robignoles




Avec mes amicales salutations
avatar
jpgordini1135
Capitaines
Capitaines

Masculin
Rat
Nombre de messages : 5589
Age : 69
Emploi : Retraité Routier
Loisirs : Voitures Anciennes, Trial moto

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum